Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore heureux qu'il ait fait beau...

 

Me re-voilà. Si j'utilise ce titre emprunté à une célèbre chanson des Frères Jacques (la Marie-Josèphe), c'est parce que ce mois de vacances n'a pas été un mois de repos... tant s'en faut.

Comme d'habitude, et puisque pour le moment nous n'avons pas le choix : visites prévues chez nos parents retraités dans l'Yonne, soit à quelques 500 kms d'ici..

 

Au bout de 3 jours : demi-tour pour la Bretagne : notre meilleur ami venait de décéder : obsèques, crémation, soutien à la famille le lendemain; puis retour en Bourgogne.

 

Une petite semaine à Chambéry: ville et temps splendides, randonnées en montagne, petits restaus et sorties sympas.


puis retour en Bourgogne, cette fois-ci chez mes beaux parents; mon beau-père est grabataire, ma belle-mère est devenue aigrie, méchante, en veut à la terre entière : a réussi à décourager  les 2 auxilliaires de vie et les 2 infirmières à leur service : 4 femmes dévouées, courageuses prêtes à enlever - gratuitement - les mauvaises herbes dans le jardinet laissé à l'abandon, et ce, le week-end, en prenant sur leur vie privée,Tatie Danielle battue!


Je passe sur les détails sordides de notre semaine, au cours de laquelle un placement en maison de retraite a été décidé par le médecin et les enfants : une chance inouie : 2 places à 2 pas de chez eux, elle serait avec son mari :  halte là!  mémé fulmine , délire, s'emporte, devient violente en paroles et presque en action (la canne s'est élevée plusieurs fois), situation à laquelle on ajoute un petit chantage quotidien au suicide histoire de culpabiliser les 5 enfants. Je m'arrête là, Monsieur ne serait pas content que je livre ainsi en pâture la triste évolution de sa famille.

 

Nous sommes revenus moralement en "loques"  tous les deux - pourtant je suis une "rapportée" - mais j'aimais beaucoup ma belle-mère,son intelligence et ses raisonnements sensés palliaient  son manque d'instruction pour cause de famille pauvre et nombreuse.

 

Bref,je n'ai pas publié depuis longtemps, car problèmes de santé en juillet, baisse de moral.  J'ai , malgré tout, continué à recevoir de gentils messages de certaines d'entre vous, certains relatifs à d'anciens articles que j'avais oubliés.

Je vous répondrai très bientôt, individuellement pour celles qui m'ont envoyé un message me demandant un patron ou des explications supplémentaires, mais je suis encore fragile, car,-  et c'est bien mon problème -, je suis une hyper sensible, une vraie "éponge", les séances chez le psy ne changent rien.
cerise sur le gâteau : mon psy est en vacances : - je sais il a le droit - mais ça tombe mal, j'ai besoin d'aller parler- voire pleurer-

Patience, pour l'instant le blog ne me dit rien, pas plus que le reste , mais cela va forcément revenir..

 

Alors oui, encore heureux qu'il ait fait beau en ce mois d'août  2012....à très bientôt.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Pamina


Voir le profil de Pamina sur le portail Overblog

Commenter cet article

Patricia 05/10/2012 18:37


Bonsoir Pamina..


Qu 'est ce qui se passe ??? Plus de nouvelles..? As tu des soucis..?


Pense bien à toi ; à bientôt...fais nous un petit signe...


Bises


Patricia

Pamina 15/10/2012 09:44



J'ai eu une période "d'à quoi bon ?" concernant mon blog, une baisse de forme et panne d'imagination depuis mon retour de Crète..mais ça va revenir . Merci de ton message. bonne journée



Nicole 16/09/2012 21:23


Bon courage pour votre santé. les problêmes avec les psy je les connais mais il faut s'accrocher à petite quantité mais pour nous même à quelques choses qui nous tiennnent à coeur. Vous avez
cette chance. vous avez votre blog . Utilisez quand ça vous fais plaisir sachant que ça nous fait plaisir à nous aussi. Bon courage!!!

Bernadette 04/09/2012 09:49


Bonour Pamina,


Je vous souhaite un très bon courage pour tous les deux, les problèmes quand cela s'enchaine pas drôle à supporter il faut se battre


Je vous dit à bientôt et surtout remonter la pente j'aime vos blogs


Bonne journée


Bernadette

Vivie3 03/09/2012 23:44


ma cocotte, la vie est parfois bien dure......elle n'épargne personne.......je te fais des bisous de
réconfort.........et surtout essaye de te reposer tu verras plus clair, ce qui ne changera rien aux problèmes, mais juste une façon differente de les affronter......doux bisous......

mouneluna 02/09/2012 11:29


je vois d'ici tes problèmes, les personnes agées, deveinnent accariatre surtout si l'une d'elle est grabataire.je ne veux pas défendre ta belle mère elle doit se sentir dépossédée de tout ce
qu'elle a. elle craint dêtre oubliée en maison de retraite par ses enfants


et bien souvent les pièces rapportées en prennent plein la gueule(escuses moi du terme) j'ai soigné a la maison mon beaupère qui avait un cancer des poumons, jusqu'a la fin, comme il souffrait.


je comprends que tu sois démolie, il faut que tu prennes sur toi, pense a toi, ton mari et ses frères er soeurs doivent prendre le taureau pas les cornes, des fois il est necessaire d'etre
égoîte.


 


Moi j'ai appris a l'être malgré les jérémiades de Robert je sors une aprés midi par semaine, c'est ma récréation, il n'est pas seul il a une aide a domicile pendant mon absence.


 


penses a toi


gros bisous


 


 

pina 31/08/2012 21:55


holà!!! que de problèmes!!!! la même chose pour ma belle-mère!!! elle s'est casseé le phémur et elle est à l'hôpital ou elle a été opérée et maintenant à l'hôpital pour les séancesde réducation
puis en maison de repos car ma belle soeur ne la supporte plus c'est elle, car avec l'âge elle devienne otoritaire et commande!!!!!!


des fois en parler çà fait du bien!!!!


bonne chance pour la suite!!!!!


pleins de gros bisous

jad sourei 31/08/2012 21:38


Ma pauvre, et bien quelle histoire, Moi j'ai eu il y a quelques années une histoire à peu près pareille. c'était ma belle mère qui devait aller chez l'un de ses enfants, car il n'était pas
question de la mettre en maison de retraite. Et donc,  elle a échoué chez moi. Donc, tous les matins et soirs, infirmière pour son diabète, une fois par semaine un spécialiste à voir.
Heureusement qu'on habitait en ragion parisienne. Mais au bout de 3 mois, je n'en pouvais plus et elle est partie en claquant la porte chez l'une de ses filles qui était divorcée et elle est
décédée 3 ans après.  Mon mariage a failli voler en éclats, mais il a résisté, je ne te dis pas tout le mal que j'ai eu pour le redreser. Je te comprends, car les parents quand ils
vieillissent, il faut s'en occuper, mais parfois, on ne peut pas faire autrement que de les mettre en maison de retraite. Courage et gros bisous à toi bises jad

mamylor 31/08/2012 07:04


BISOUS PAMINATA,


difficile de vieillir et de l'accepter,


qui + est si les personnes en question sont dépressives et peut être un "peu démentes" j'ai connu, c'est très très difficile pour les proches


j'ai lu + loin que vous partiez un peu vous reposer en Grèce, mettez dans vos bagages l'essentiel pour se reposer l'esprit et le corps comme j'ai lu monsieur est en retraite et bien profitez en
pleinement, à bientôt

KIKI70 30/08/2012 11:47


Courage, la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Gros bisous.

Véronique D 30/08/2012 07:50


Bon courage à toi, ces situations ne sont pas faciles, avec les parents qui vieillissent mais refusent -et ça se comprend, de leur point de vue- les mouroirs que sont généralement les maisons de
retraite...  Bonne journée!

nanou 29/08/2012 19:06


Je ne vous connais pas ;mais votre billet m'a touchée.,Pour avancer dans la vie, il faut faire comme les canards: l'eau ruisselle sur leurs plumes et ne les mouille pas...Ou se mettre dans une
bulle ,chasser tout ce qui est négatif à l'extérieur et faire exploser dans la nature ce qui est de nature à vous malmener... et aussi apprendre à s'aimer et à être égoïste...ET alors on est plus
ptêt à aider les autres


Chaque matin en mangeant la confiture d'abricots , je penseà vous... Je vous envoie plein de belles choses

Noret Marie Thérèse 29/08/2012 18:24


Bonsoir Madame,parfois la vie nous réserve de mauvaises surprises,et je regrette pour vous ces contrariétés,votre belle mère est surement en souffrances physique et morale,pour avoir changé de
comportement.J'espère pour vous un bon rétablissement .

Barbara 29/08/2012 17:06


Lorsque je lis tous ces commentaires, je ne fais que constater que la souffrance morale et physique éprouvent tout le monde. Nous avons tous à surmonter des
chagrins mais nous sommes tous et toutes là pour s'entraider !


Tu as raison d'écrire ton ressenti. D'une part, tu partages ta douleur (et il le faut pour surmonter les aléas de la vie) et d'autre part, nous constatons que
nous ne sommes pas seuls (es) et cela nous bouste pour avancer...


Courage Pamina, des jours plus cléments arriveront car la vie est ainsi faite...


Bien sincèrement.

cheznous62 29/08/2012 16:22


Prends ton temps surtout et prends bien soin de toi ... le blog peut attendre le temps de te remettre de toutes ces émoitions mais tu sais il y a des moments formidables aussi dans la vie et
je te souhaite d'y participer un jour prochain !!


Mes bisous et au plaisir de te lire quand tu le sentiras !!


A plus !


Nicole

caroludoma 29/08/2012 15:48


courage  prends  ton  temps  et vois  des a mis..

Isa. A-N 29/08/2012 15:22


Bonjour,


Je ne sais quoi Te dire - car la, il n'y a rien a dire - rien a "ajouter" a tout ce que Tu écris .................


TRISTE - comme tout cela est TRISTE -


Je suis "toute chamboulée" pour Toi .................


Alors - sachons - quand on le peut - "PROFITER" des Beaux Moments, des Beaux Instants que PARFOIS, LA VIE nous offre !!!!!!!!!!!


Je T'Embrasse fort.


Douce Apres-Midi -


A Bien Vite.


Isabelle A-N

mumu 29/08/2012 13:47


ma chere panina,


je suis auxiliaire de vie,je comprend tres bien ton mal etre ,car c est difficile de prendre une decision pour sa propre famille et surtout de voir leur comportement change.


quand aux personnels soignants ne culpablise pas ont a l habitude c est notre metier,je pense que le medecin a pris la bonne decision.


surtout il te faut te changer les idees et faire des loisirs pour toi!!


je reste a ton entiere disposition tu peux m envoyer un mail, bon courage et pense a toi bises.


 

peggy_cherry 29/08/2012 09:15


quel emploi du temps pour des vacances


je suis triste pour ton meilleur ami, mes pensées t'accompagnent


biz

Muriel95 29/08/2012 00:04


De tout coeur avec toi, ce n'est pas grand chose, je sais mais j'espère que ces quelques mots (avec toutes les autres personnes) soulageront ta peine ! Reviens quand tu peux, quand tu le veux,
fais comme il te plaira, je pense à toi, cordialement une bloggeuse qui te "suit" ! Muriel95

maryse 28/08/2012 23:07


eh bien drôles de vacances !!!! nous étions aussi dans l'Yonne une semaine mais c'étaient de belles vacances pour nous !!!


je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que tu vas vite "remonter" la pente !!!

gateuxrigolo 28/08/2012 21:43


ha ma pauvre combient je te comprend ca fait deux ans que je vis des choses comme celle la mon accident la mort de mon beau pere puis ma meilleur amie dans le coma puis c est son mari qui fait un
avc et comme si ca suffisait pas elle s en sort pour s entendre dire quelques mois apres qu elle a un cancer du sein et la on la opere jeudi et samedi coup de telephonne de l hopital je doit
aller car elle est da,ns tous ces eta sa maman est decedee de la nuit donc comme toi je suis bien mal mais je doit restee forte pour elle donc je te souhaite bon courage bisous

rose726 28/08/2012 18:55


courage lorsque l'on sature il faut penser un peu à soi et si tu ne peux pas te confier à quelq'un de ton entourage prend le temps de te poser  je suis un peu dans la même situation et j'ai
décidé à 65ans de ne plus faire l'éponge terminé!! au plus tu donnes et au plus on te réclame je ne suis pas aigrie mais je pense qu'il est plus facile de se reposer sur les personnes qui sont
volontaires.


Courage et bonne rentrée

pascale 28/08/2012 18:44


Repose toi,


Pleure cela fait du bien,


Prends du temps pour toi,


Ne pense qu à toi,


Mais vraiment qu à toi.


Et reviens nous avec toutes tes idées.


Je t embrasse.


Pascale

francoise47 28/08/2012 18:20


je ne vous connais pas encore suffisament,puisque je suis nouvelle abonnée,maisl


la dépression je connais et compatis,j'ai donné!.Aussi je pense que toutes vos abonnées sont là pour vous soutenir amicalement,pensez-y!il ne faut pas se cantonner dans la solitude à bientôt de
vous lire.Amitié.Francoise47

cocolive 28/08/2012 17:54


Je ne peux que te souhaiter bon courage Pam', il en faut de la force pour surmonter cette déchéance de nos proches que nous aimons tant. Ton psy finira bien par renter et là, enfin, délivrance,
tu pourra te soulager. Tiens bon, on est avec toi de tout coeur. Bisous très très forts

mariette 28/08/2012 17:18


quoi te dire sinon que je suis tres peiner par tes soucis je compatis bon courage a toi bisous

Châtaigne 28/08/2012 15:14


Vieillir est difficile, on accumule tout un tas de problèmes durant sa vie, on se bat au quotidien puis un jour c'est trop on plus assez de force pour voir les bons côtés de la vie, on est noyé
sous les ennuis et on se laisse aller. Pour les uns ce sera une certaine agressivité qui prend le dessus pour les autres un certain abattement. Tu dis que ta belle mère venait d'une
famille pauvre et nombreuse, elle a eu 5 enfants, un époux grabataire et a certainement connu des moments pénibles, ce n'est pas une excuse à la méchanceté mais peut être une
explication, elle est peut être tout simplement fatiguée de vivre.


Après tous les moments difficiles que tu as connus cet été, je te souhaite de retrouver rapidement un bon moral pour apprécier tous les petits bons moments de la vie et accorder un peu moins
d'importance aux mauvais. Bon courage, bises.


 

Monique 28/08/2012 15:08


Mon dieu quelle horreur...j'ai subit presque le même calvaire avec mes parents...à vous déchirer les nerfs....maintenant ils reposent en paix enfin je l'espère....mais mon calvaire n'est pas
fini, mon père n'avait pris aucune précaution pour l'héritage, alors je ne te dis pas la pagaille.....je lui en veux énormément....si tu as besoin de parler fais le moi savoir je te communiquerai
mon tél.....


Bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus

brigitte GRAVIER 28/08/2012 13:52


De tout coeur avec vous 


Brigitte 03

grisou 28/08/2012 13:41


cocou, je viens de lire ton message et je suis triste pour toi. Je pense que te dire que tout ira bien ne sert à rien . Je peux juste te dire ceci : nous ne nous connaissons pas mais j'admire ce
que tu fais... et je pense qu'il est parfois plus facile de s'épancher sur l'épaule d'un étranger que sur celle d'un ami ou d'un membre de la famille


Si tu veux, tu peux pleurer sur mon épaule, tu seras sûre que rien de ce que tu diras , ne sera répété et qu'aucun jugement se sera fait... je te propose juste une écoute attentive ... et une
oreille complaisante


Je te souhaite une très bonne journée


bon courage et peut-être à bientôt