Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les difficultés du français - un peu de culture amusante



On ne devrait pas en rigoler, car pour les étrangers, le français est une langue épouvantable à apprendre. L'an dernier, un restaurateur grec m'a dit avoir eu le choix en tant qu'étudiant entre l'anglais et le français, voulant se distinguer des autres il a opté pour le français....pas pour longtemps, au bout de 6 mois : écrire femme et dire fam' - "écrire oignon et dire ognon" - l'a vite découragé,.

alors que je viens de recevoir ce message par mail, je n'hésite pas à vous en faire profiter : mes amies belges et canadiennes devraient se régaler aussi.

 


Par exemple, le pluriel des jours de la semaine ?
Doit-on mettre la marque du pluriel aux jours de la semaine ? Tout bon commerçant s'est un jour posé cette question très légitime.
Eh bien oui ! Lundi, mardi etc… sont des noms communs soumis aux mêmes règles d'accord que les autres noms communs.
On écrit : tous les lundis et tous les dimanches.
Sauf que, vous vous doutez bien que ça ne peut pas être aussi simple...
Lorsque ce même jour est suivi par une description de temps, la semaine par exemple, il faut compter le nombre de ces jours dans cet intervalle de temps.
Dans une semaine, il n'y a qu'un seul lundi et on écrit donc : tous les lundi de chaque semaine. Vous suivez toujours ?
Donc si on passe au mois, il y a cette fois plusieurs jours qui sont un lundi dans un mois et on écrit donc :
La réunion a lieu les premier et troisième lundis de chaque mois.
Au passage, vous remarquerez que premier et troisième sont au singulier puisqu'il n'y a qu'un premier et un troisième dans un mois. Mais les deux ensemble sont un pluriel.
C'est dans ce même ordre d'idée qu'on écrit : tous les dimanches matin et tous les mardi soir de chaque semaine.
Dans le premier cas, matin est au singulier car il n'y a qu'un seul matin dans une journée par contre il y a plusieurs dimanches.
Dans le deuxième cas, il n'y a qu'un seul mardi dans la semaine d'où le singulier et il n'y a toujours qu'un seul soir dans un mardi.
Vous faillites ne point lire ces subtilités de la langue française.
Ce jour vous le pûtes !
Ouf !

Avec deux mots identiques, on fait deux choses différentes, ça doit être notre côté "économe"
Facile à comprendre pourquoi certains enfants du primaire (et même du secondaire) font des erreurs... surtout s'ils ne comprennent pas trop le texte écrit !
Il faut beaucoup de concentration ! Voici une petite chronique sur notre langue française.
Personne ne pousse l'illogisme aussi loin que nous : c'est presque de la démence ! Voici des phrases, pourtant bien « françaises » :
Nous portions nos portions.
Les poules du couvent couvent.
Mes fils ont cassé mes fils.
Il est de l'est.
Je vis ces vis.
Cet homme est fier ; peut-on s'y fier ?
Nous éditions de belles éditions.
Nous relations ces intéressantes relations.
Je suis content qu'ils nous content cette histoire.
Il convient qu'ils convient leurs amis.
Ils ont un caractère violent et ils violent leurs promesses.
Ces dames se parent de fleurs pour leur parent.
Ils expédient leurs lettres ; c'est un bon expédient.
Nos intentions c'est que nous intentions un procès.
Ils négligent leur devoir ; moi, je suis moins négligent.
Nous objections beaucoup de choses à vos objections.
Ils résident à Paris chez le résident d'une ambassade étrangère.
Ces cuisiniers excellent à composer cet excellent plat.
Les poissons affluent d'un affluent de la rivière.‹ etc., etc.
Il y a, en effet, de quoi en perdre son latin !!

Il y aura une interrogation écrite la semaine prochaine

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Pamina


Voir le profil de Pamina sur le portail Overblog

Commenter cet article

pat 17/05/2012 15:18


Pour la dictée ses sot ...etc : la voici :


Un sot de faible carrure était assis sur un âne. Il portait dans la main droite un seau d'eau et dans la main gauche un sceau royal. L'âne fit un saut et fit tomber ..


C'est là que ça se corse car il faut écrire :


les 3 seaux les 3 sceaux ? les 3 sauts ? ou bien ????????


 


la solution la prochaine fois

Pamina 18/05/2012 08:57



je ne la connaissais pas, mais j'attends la réponse..Je connaissais (par coeur- pour épater les copines-), dans le temps, la fameuse dictée de Mérimée...si tu ne la connais pas , cherche là sur
ton moteur de recherche : elle est minée comme une plage du débarquement..



pat 04/05/2012 22:49


si tu veux je t'envoie une dictée avec des sots, sceau, seau, saut ....

Pamina 07/05/2012 21:23



dans le temps, j'avais appris par coeur pour épater les copines et les copains, la très fameuse dictée de Mérimée, si tu ne la connais pas , tu la trouveras sur le net :un régal!



pat 02/05/2012 18:45


Que la langue française est riche ! D'ailleurs ne dis-t-on pas qua l'oiseau siffle dans le bocage (à la campagne) et l'oiseau siffle dans la belle cage (à la ville). Ah mon dieu docteur, mon mari
est cloué au lit, j'aimerais que vous le vissiez. Oui il est plein de vices mais ce n'est pas une raison pour l'écrouer. Il y en a d'autres mais je ne vais pas prendre toute la place des
commentaires. Bises

Pamina 04/05/2012 08:52



Merci d'en rajouter 2 "couches", celles -ci je ne les connaissais pas..et les découvre avec plaisirsi tu en connais
d'autres c'est avec plaisir que je les accueillerai -bon we bises



Yanouzhibou 02/05/2012 10:22


J'apprécie beaucoup ces leçons de Français... On comprend pourquoi beaucoup d'étrangers disent que notre langue est difficile ... On s'y perd nous même !! 


Bonne journée.. Lyane

Pamina 04/05/2012 08:39



Je crois que c'est la partie la plus difficile de notre langue que cette forme de conjugaison, même pour nous.. c'est vrai qu'à part les écrivains, on a rarement l'occasion de parler comme ça et-
d'ailleurs- on nous regarderait comme des extra-terrestres! bonne journée



pina 28/04/2012 21:26


eh oui c'est pas facile d'écrire le français!!!!!


merci bcp pour la leçon!!!


gros bisous

Pamina 01/05/2012 15:49



pas de quoi, un petit rafraichissement des connaissances ne fait pas de mal...



mouneluna 28/04/2012 18:14


j'ai adoré cette leçon de Francais. J'aime notre belle langue Française.


bisous

Pamina 01/05/2012 15:51



Moi aussi et je m'efforce de ne pas trop la malmener. bisous



Véronique D 28/04/2012 07:47


ET si tu ajoutes la dernière réforme (en théorie enseignée aux enfants), ça complique encore plus! Accord au sens ou au plus proche, etc...

Pamina 01/05/2012 15:56



oui, de mon temps (sous Napoléon III, comme dit mon dernier), pour faire une phrase on disait simplement : sujet,
verbe, complément, maintenant c'est groupe nominal et tutti-quanti...inutile de te dire qu'en tant que bénévole en soutien scolaire : je reviens à sujet, verbe, complément (à garder dans sa tête
et ne pas le dire à l'instit"" après on s'étonne qu'ils préfèrent le langage SMS..



chris 27/04/2012 14:47


Génial! et pourtant on l'aime notre langue...

Pamina 01/05/2012 16:19



C'est celle de Verlain, de Rimbaud, de Victor Hugo et j'en passe...sans parler des Raymond Devos et autres Queneau qui jouaient avec les mots..



marie 27/04/2012 10:35


.... mon message est parti trop vite :D uniquement avec les smileys lol !


Merci Pamina :) encore une belle tranche de vie. Pour la dictée, c'est balot, je ne serais pas là .... 

Pamina 01/05/2012 16:20



Je vais être obligée de l'annuler compte tenu du peu d'élèves qui veulent s'y présenter...bah!!on fera de la couture
à la place..



daum 27/04/2012 09:50


décidément, l'exception française tient bon! en quoi le français serait-il plus difficile que le russe, le japonais, les chinois, le peul ou le zoulou, etc ? A ce propos, savez-vous que la langue
la plus parlée en Afrique est le français?C'est peut-être là qu'il est le mieux écrit d'ailleurs.En revanche, l'anglais "globisch" enseigné actuellement dans le monde entier, est une
simplification internationale de la langue anglaise, qui détruit en partie cette belle langue: le vrai anglais est devenu incompréhensible à beaucoup.c'est le prix à payer pour une
internationalisation, qui, au demeurant, ne laisse pas d'être sujette à questionnement sur sa légitimité.


Enfin, par expérience avec mes stagiaires enseignants, je me rends compte du désastre: persuadés que l'on ne peut enseigner grammaire et orthographe, ceux-ci ne veulent plus m^me l'apprendre, et
encore moins l'enseigner.Leur ignorance fait peur.

Agnès 27/04/2012 08:48


Merci, j'adore ces petits clins d'oeil! Il est vrai que le français est une langue difficile, mais quel plaisir de la lire quand elle est bien écrite! 

Pamina 01/05/2012 16:21



c'est vrai, beaucoup plus agréable que le langage SMS..bonne semaine.



champagne 27/04/2012 00:12


ahhhhh merci Pamine


j'adore ton article ! c'est super intéressant


en apprenant à lire à mon petit fils je rencontre de temps en temps des  difficultés de ce genreet pas facile à leur expliquer oups


merci beaucoup pour ce bon moment

Pamina 27/04/2012 08:38



de rien, j'aime bien, de temps en temps ce style d'article ça change..bonne journée.



martine 12 26/04/2012 23:13


madame


veullez excuse mon 'abscence la semaine prochaine pour l'interro ecrite , une grosse migraine me tiendra alitée

Pamina 27/04/2012 08:39



taratata!!!!les absentes sans mots des parents seront sanctionnées



claudie 26/04/2012 23:07


Merci Pamina pour ces réflexions: je crois avoir bien intégré ces règles qui me semblent naturelles, mais sincèrement je ne suis pas certaine que les jeunes _ni certains de leurs instit- hélas!
les assimilent encore.


Quant aux difficultés de la langue française? J'ai fait allemand, latin, grec...et quand ma boîte m'a offert sur le tard des cours d'anglais, eh bien j'ai trouvé la logique des temps très
difficile!


Je vais quand même reviser pour l'interrogation écrite!

Pamina 27/04/2012 08:42



Disons qu'en tant que français, on ne s'en rend pas compte lorsqu'on met ces mots dans leurs contextes  respectifs : nous portions nos portions pour nous, c'est clair, pour les étrangers,
avouons qu'il y a matière à s'interroger... enfin, quand on commence l'anglais, on confond bien "hungry" et "angry", du moins pour la prononciation...alors..



Béa de Belgique 26/04/2012 22:56


Je connaissais la règle, de là à toujours l'appliquer, il y a une grande marge!!!


Oui, la langue française est complexe!!!


Merci pour ce rappel.


Amicalement

Pamina 27/04/2012 08:43



petit clin d'oeil amusant - c'est vrai que l'anglais à côté, çà parait facile. bonne journée



patounette33 26/04/2012 19:33


Bonsoir,


merci pour cette leçon de Français je ne suis pas certaine lors d'une interro. que je ne fasse pas de faute!!!!! c'était super intéressant, la bise

Pamina 27/04/2012 08:44



mais de rien, c'est surtout le pluriel des jours qui m'a interpellée..je ne m'étais jamais posé la question, et sans doute fait quelques fautes..à bientôt



moune 26/04/2012 19:26


Excellentissime Pamina !!! Merci beaucoup pour cette belle leçon de français ..

Pamina 27/04/2012 08:45



ça change des tutos, on prend conscience de locutions utilisées couramment sans se mettre à la place des étudiants étrangers. courage à eux.



Monikaaa 26/04/2012 18:53


Excellentissime !!! Pour moi qui suis une adepte du bien parlé et/ou du bien écrire, qui chéris la langue française, l'ortographe et la grammaire, je me suis délectée de ces mots... Merci encore
!!!

Pamina 27/04/2012 08:48



Je suis comme toi, je ne supporte pas les "s'krétaire" les mois de "joint" et autres liaisons "mal-t-à-propos" qu'on entend, d'ailleurs j'ai fait l'an dernier un article là-dessus. alors je me
suis aussi délectée de cette page. Je souhaite bon courage à tous ceux qui apprennent le français..



Migaline 26/04/2012 17:06


J'ai tout compris... mais j'ai voulu lire à haute voix pour que Mr Migaline en profite....mal m'en a pris, à haute voix c'est un exercice de haute voltige et je m'en sors avec un bon mal de
tête..... Pauvres étrangers !

Pamina 27/04/2012 08:51



alors interro écrite pour vous deux la semaine prochaine!! une erreur sera à copier 100 fois on laisse son tambour et sa
broderie, on taille son crayon et je ne veux entendre , d'ici, que le bruit du crayon qui crisse sur le papier



sabri34 26/04/2012 16:38


tu as tte à fait raison ma doucette,j'ai tt compris,ms j'y perds malgrés tout mn latin!!!!! finalement,c'est vrai que le français est complexe!!!!!!bien tendres pensées ma belle et grs
poutoux d'amour

Pamina 27/04/2012 08:55



meilleure santé à toi, tiens moi au courant. bises et bon we



carole 26/04/2012 16:23


aaaaaaaaaaaaaarrggggggggg!!!!!


simplement génial mais c'est vrai qu'il faut rester concentrée jusqu'au bout!

Pamina 27/04/2012 08:55



oui, déjà ça, c'est pas mal, j'aurais peut être dû couper mon article en 2....



natacha62 26/04/2012 16:19


oh lala oui c'est bien compliqué  parfois chez nous français alors pour les étrangers

Pamina 27/04/2012 08:56



oui de quoi les décourager d'apprendre notre langue, surtout que ce n'est pas la plus utilisée dans le monde..alors difficile pour difficile autant appendre le chinois, au moins c'est plus utile.
bon we



daum 26/04/2012 16:17


madame,


ces petites phrases très simples faisaient la joie des instituteurs des années 50/60, et permettaient de jouer en concours avant une récréation.Elles donnaient aussi un peu de vocabulaire, et des
réflexes entre noms et verbes, à une époque où l'on savait distinguer le nom du verbe...ells donnaient aussi des réflexes de pronciation correcte, alors que nos contemporains ne savent plus
articuler; elles font aussi, à ce titre, partie des exercices pour acteurs.Elles servaient ainsi à bien des objectifs de compréhension et de logique de la langue, quand on savait encore que le
verbe 'rigoler' ne pouvait s'écrire décemment, tant il était vulgaire et malvenu à la place de rire....Professeur de grec ancien, et connaissant le grec moderne, je peux vous affirmer que cette
langue n'a rien à envier au français en difficultés, si tant est qu'il y ait difficultés: toute langue demande un apprentissage et du travail, et le français n'est pas plus difficile que cela:
c'est un mythe qui arrange les paresseux de la grammaire (= mathématique de la langue) et de l'orthographe (= logique et étymologie, et non fantaisie), dans la déliquescence générale de notre
patrimoine linguistique entre autres.


un professeur linguiste

Pamina 27/04/2012 09:07



c'est très vrai.A  l'école primaire dans les années 60, nos instituteurs étaient très pointilleux sur l'orthographe et la grammaire: j'ai montré mes cahiers à ma belle-fille, professeur des
écoles , elle a trouvé mon cahier de vocabulaire très riche et très fourni, très "dense", on assimilait malgré tout, et nous n'avions pas le choix : on faisait la différence entre verbe,
adjectif, noms communs, propres etc...et je suis fière d'appartenir à cette génération là (même si je n'y suis pour rien). Je fais de l'aide au travail scolaire en tant que bénévole, et, sans
vouloir critiquer le travail des instituteurs actuels, je constate que les supports de travail sont extrèmement succincts, (ils répondent sûrement à des directives s), je m'efforce donc d'aller
un peu plus loin et d'élargir ce support (bien souvent une photocopie qui ne prend qu'une demie-page). Merci de votre message..Nous n'avions pas de professeur de grec au Lycée, et aujourd'hui, je
le regrette vraiment, je me rends souvent dans ce pays dont j'adore la langue et si mes moyens me le permettaient, je m'offrirais des cours...bonne journée.



cannelles 26/04/2012 14:18


BONJOUR


AH ma pauvre dame ou vat on hi hi hi

Pamina 27/04/2012 09:25



oui , et le langage sms n'arrange pas les choses..bises



sylvier 26/04/2012 14:08


Merci pour ce billet.


Je me suis bien amusée.


Bonne journée

Pamina 27/04/2012 09:26



pas de quoi j'adore la langue française, et ses complexités, j'ai participé aux dictées de Pivot dans le temps.bises



Marie-Agnès 26/04/2012 13:58


C'est toujours bon une petite piqûre de rappel ! En voyant tous ces mots, dont j'ai pourtant l'habitude, je me dis qu'effectivement c'est pas si facile que ça d'apprendre le français, il faut
vraiment de bons enseignants pour les enfants. Pourvu que mon petit fils aime la lecture

Pamina 27/04/2012 09:29



elle est très importante en effet, car, en plus de l'apprentissage en classe, l'oeil, donc le cerveau "photographie" les mots, et les orthographie correctement..hélàs, beaucoup de contentent de
BD et ses "'crak, boum, hue, zap..."tout ça ne les apprend pas à faire des phrases correctes ..



Plume de verre 26/04/2012 13:55


Au Secours j'ai une terrible migraine : tout se mélange dans ma pauvre tête : est-ce la semaine des 4 jeudis ? et puis d'abord faut-il mettre un s à ce jeudi-là.
les poules n'ont qu'à restier dans le poulailler et si tous résidaient en province les cuisiniers en grève les poissons au pôle nord. Help! j'ai bobo !!! Non ne me dis pas que notre belle langue
française est si compliquée? La langue de Jean-Baptiste Poquelin ? NOn? tu ne sais pas qui est-ce mais notre Molière... Vite vite à la Pharmacie...MDR Excellent après-midi et bisous d'une Plume
souffrante (!!!)

Pamina 27/04/2012 09:32



Bel esprit que tu as là : j'adore!! une amie professeur de français retraitée de collège, m'a dit qu'un jour elle a demandé à sa classe qui connaissait JJ Rousseau : un élève a levé la main pour
demander dans QUELLE EQUIPE IL JOUAIT!....c'est tristement risible!! Notre bon Molière doit se retourner dans sa tombe..et les autres aussi..



filencage 26/04/2012 13:40


Eh oui, d'ailleurs cela m'arrive souvent de me poser des questions sur mon orthographe et la grammaire. Merci pour ce billet qui m'en apprend aussi. Bises

Pamina 27/04/2012 09:33



c'est vrai qu'il m'arrive aussi de m'interroger sur le doublement ou non de certaines consonnes, choses qui n'arrivaient pas quand j'étais jeune..bises.



Casse-bonbec 26/04/2012 13:29


eh oui, notre langue est bien compliquée ! D'ailleurs, quand je fais cours à mes élèves, je leur montre souvent comme certaines choses sont plus simples en anglais : conjugaison, adjectifs
invariables....

Pamina 27/04/2012 09:15



entièrement d'accord avec toi, l'anglais est beaucoup plus simple...si on excepte la prononciation de "hungry " et "'angry" avec laquelle je suis toujours fâchée quand je vais à l'étranger, tant
et si bien qu'on me croit en colère alors que je cherche un restaurant parce que  j'ai faim