Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paminatelier.com Tutos gratuits de couture et autres

Broderie blanche : mouchoir en broderie richelieu

Broderie blanche : mouchoir en broderie richelieu


Une pensée pour mon Amie Migaline avec cet ouvrage auquel elle ne pourra résister, j'en suis (presque) sûre.

Je vous joins le modèle en pdf ci-dessous . avec la nouvelle configuration , je n'ai pas réussi à le mettre ici.

Ce mouchoir est réalisé en batiste (mais vous pouvez vous servir du modèle pour faire un napperon, chemin de table..) en l'adaptant.

Il faut monter la broderie sur un support (toile cirée, papier épais...) La bâtir tout autour des motifs.

Suivre les contours du dessus à petits points devant, plus grands à l'endroit qu'à l'envers, ceci sert de bourrage (fig 1), prendre un coton plus épais que le coton à broder, puis passer au point de feston (fig 2) - pour les novices, le point de feston se fait toujours de gauche à droite. L'aiguille pique dans le tissu au dessus des points de devant et ressort dessous, on serre le point en évitant de faire froncer le tissu.

Les barrettes festonnées : Lorsque le dessin est orné de barrettes, on fait celles-ci en même temps que le 2ème côté du feston. On s'arrête de broder, à la place marquée pour une barrette,puis on lance le fil vers l'autre bord, on le passe dans les boucles du feston, et on lance ainsi trois fils, que l'on recouvre ensuite de points de feston SANS PRENDRE LE TISSU (fig 3).

Lorsque la broderie est terminée, vous la détachez de son support et commencez le découpage, - opération délicate, éviter les coups de ciseaux maladroits.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Que j'aimerais savoir broder ! Merci !
Répondre
P
et moi donc! si j'avais la patience et une bonne vue.
P
J'espère voir un jour ton ouvrage sur ton blog, c'est si beau! mais pas pour moi, c''est trop délicat! bon we
Répondre
P
Tu n'es pas la seule à manquer d'entrain avec ce temps, ça agit énormément sur le moral des gens (dixit mon médecin). on dormirait toute la journée pour ne pas voir ça!
M
Oh oui j'ai du pain sur la planche, plus que je ne pourrai jamais en faire, mais je déborde d'envie sans avoir pourtant l'énergie qu'il faut pour mettre en route..... et s'y tenir ! Bisous
P
Suite à une fausse manoeuvre, tu as la réponse destinée à Véronique. Mais oui, j'ai pensé à toi, comme chaque fois que je trouve un vieux modèle de broderie. Je ne savais pas qu'on pouvait bâtir le mouchoir sur de la toile cirée pour le tendre . En tous cas tu as du pain sur la planche! bisous
M
Coucou Pamina, tu as vu juste, je ne résiste pas ! et ton article me fait sourire parce que depuis cet après midi j'ai entrepris le transfert des bruyères que tu proposais il y a quelques mois..... Il y a longtemps que je n'ai pas fait de broderie Richelieu. J'ai continué mes petits rangements aujourd'hui et j'ai trouvé différentes pièces de tissu qui pourraient convenir..... Merci de penser à tes amies brodeuses ! et à moi en particulier, cela me touche beaucoup. Gros bisous.
Répondre
G
c est pas pour moi bisous
Répondre
P
j'en ai publié plusieurs dans la catégorie "broderies anciennes" je suis heureuse que cela te plaise.
Répondre
C
Je ne connais pas grand chose à ces beautés mais je sais qu'il y a beaucoup d'experte en la chose, j'apprécie toujours la patience et la créativité des brodeuses !
Douce soirée à toi !
Nicole
Répondre
P
moi aussi, j'admire énormément, et bravo à celles qui remettent ces beautés au goût du jour.
M
je devine l'attirance des brodeuses pour cet article ....je n'en fais pas partie hélas
mais j'aime beaucoup ces modèles .
Répondre
P
oui, un bon petit goût d'antan, çà sent la vieille armoire et le moisi. biz
V
C'est une technique que je testerai peut-être un jour, j'ai plein de grilles de côté (des anciennes dans des revues comme la tienne, des "nouvelles" dans Anna Burda)...
Répondre
P
j'espère voir un jour ton oeuvre sur ton blog, c'est si beau!