Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paminatelier.com Tutos gratuits de couture et autres

imparfait du subjonctif et déclaration d'amour..

poeme-alphonse-allais.jpg

Une petite pause tuto : il y a longtemps que je n'ai pas alimenté ma catégorie "le gai savoir". un nouveau vocabulaire voit le jour, alors voici une pépite, car on ne parle plus comme ça, et c'est peut -être tant mieux, car nous nous emmêlerions les pédales, alors autant que vous le sachiez (!), je n'ai fait que recopier ce poème afin que vous ne l'ignorassiez point (!)

Alphonse Allais (1854 - 1905),  était un humoriste très en vogue avant la première guerre mondiale, et s'était amusé à rédiger une complainte amoureuse qui utilise les imparfaits du subjoncti du plus bel effet : Il écrivit un jour :

Oui, dès l'instant où je vous vis,

 Beauté féroce, vous me plûtes;

 De l'amour qu'en vos yeux je pris,

 Sur le champ vous vous aperçûtes.
Mais de quel air froid vous reçûtes
Tous les soins que pour vous je pris!
Combien de soupirs je rendis!
De quelle cruauté vous fûtes!
Et quel profond dédain vous eûtes
Pour les voeux que je vous offris!
En vain, je priai, je gémis,

Dans votre dureté vous sûtes
Mépriser tout ce que je fis;
Même un jour je vous écrivis
Un billet tendre que vous lûtes
Et je ne sais comment vous pûtes,
De sang-froid voir ce que je mis.
Ah! fallait-il que je vous visse,
Fallait-il que vous me plussiez,
Qu'ingénument je vous le dise
Qu'avec orgueil vous vous tussiez;
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu'en vain je m'opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m'assassinassiez! *

Aujourd'hui on dirait : j'te kiffe grave..C'est moins long, moins romantique, et ça a le mérite d'être clair.


* extrait du livre  "Au bonheur des mots "de Claude Gagnière.

Je reprends ma couture et retourne aux choses sérieuses avant que vous vous désabonnassiez à ma news..

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G

he bien si je ciffe la poesie


 
Répondre
P


alors tant mieux! bonne semaine



K

Ce poême est de toute beauté. Un peu long à déclamer à sa bien aimée mais tellement plus doux à l'oreille que : J'te kiffe grave (brrrr quelle horreur)


Bonne journée.
Répondre
P


ben oui, je ne suis pas sûre, sans être méchante, que certains de nos jeunes comprendraient toutes les phrases..bonne journée



M

 cette diversité de sujets chez pamina , tous aussi intéressants les uns que les autres sont un régal   pour la plupart des lecteurs ! 


  le clin d'oeil d'alphonse allais à notre époque met un peu de douceur ds cette vie de brutes .


 
Répondre
P


merci j'essaie de mettre un peu de gaité dans ce monde de grisaille.



P

oui encore bien qu'on ne parle plus comme çà mais de temps en temps lire un poème et merci bcp il est super!!!! on oublie ce qui se passe autour de nous pendant un petit moment!!!!!


gros bisous
Répondre
P


on a bien besoin d'humour en ce moment, tu peux toujours relire des passages de ce livre dans la catégorie le gai savoir : les surnoms des aristos sont un pur régal! bisous



N

un énorme merci pour tous tes articles , j'ai du retard, je suis très prise en semaine par la garde de mes quatre petits-enfants, et j'ai eu des soucis informatiques, mon ordinateur vieillit
hélas, 


c'est un régal de te lire, merci 


bonne soirée


bisous 


nanou 
Répondre
P


et moi donc, je suis impardonnable, je visite un de vos sites de temps en temps, car je suis bénévole dans plein de trucs sans compter la maison,et mes tutos. bises



V

J'adore Alphonse Allais, découvert vraiment à fond grâce à un ami (décédé à 81 ans il y a quelques années), qui était membre du collège de pataphysique depuis sa fondation... et avait donc connu
des tas d'écrivains et autres passionnants (sans compter aussi qu'il était un amateur de musique classique et d'opéra, et son frère de jazz).
Répondre
P


ah la pataphysique et Boris Vian! il en reste peu de ses adeptes! je crois que c'est lui qui a inventé ce terme d'ailleurs..



M

Je préfère de loin ton texte à la "langue française" qu'emploient certains jeunes aujoiurd'hui c'est dommage d'ailleurs qu'on laisse faire...j'ai bien ri en tous cas...merci ma belle


Bisouuuuus
Répondre
P


évidememnt ça passerait mal en sms non ? bonjour le forfait!! bisous



G

ha non moi j aime bein moi la poesie bisous
Répondre
P


tu kiffes pas alors ?



C

Joli texte !
Répondre
P


j'adore..à rapprocher de la tirade du nez de cyrano "il faudrait que sur le champ je me l'amputasse) bonne journée



N

Très joli texte, même s'il est désué,
je le préfère à : jte kiffe
Bonne soirée
Répondre
P


moi aussi, mais faut avouer qu'il  n'y a qu'un alphonse allais pour le faire..



C

j'eusse aimé connaître ce texte plus tôt afin que je le déclamasse en cours de récré !
Répondre
P


Il n'est pas trop tard pour bien faire, tu peux toujours le donner en dictée à tes élèves : rires garantis entre collègues (ok, ce n'est pas très charitable, mais ne me dis pas que les perles ne
vous font pas rire, j'ai de la famille dans l'enseignement!)à bientôt



B

tout le dédut du poème n'est pas à l'imparfait du subjonctif , mais au passé simple (jusque "ah !...............)


c'est un temps de conjugaison affecté , et qu'il fallait employer dans les fameuses rédactions , comme un temps du récit , un temps du passé : ça faisait des devoirs anti-naturels !!


tu t'en souviens ?


tu vois , ce poème fait revenir des souvenirs à la surface , ça rajeunit............!!!!!


merci pour cette joyeuse cure de jeunesse


bonne soirée
Répondre
P


bien sûr, et je ne regrette pas d'avoir, dans les années 60; appris ce style ampoulé, même s'il est délaissé de nos jours, - voir désuet - quelqu'un qui s'exprimerait de la sorte se ferait rire
au nez aujourd'hui ou passerait pour un pédant. Qu'importe, je trouve qui'l est très bien tourné.



B

Je dirais que j'aime les lettres mais de là à pleurer l'imparfait du subjoctif il y a de la marge (rire).


Mais je me suis quznd même régalée à lire le poême jusqu'au bout.


Je te souhaite une excellente soirée.


Bisous


 
Répondre
P


évidemment on se voit mal parlant de la sorte de nos jours. ici, en Bretagne, reste de dialecte gallo dit-on , on ignore le subjonctif, même présent : ainsi on entend : "faut qu'j'y vais" 'faut
qu'on fait" "c'est nous qu'on paye" et autres...çà m'agace, surtout lorsque cela vient de certaines institutrices, mais bon...c'est couleur locale...



C

Tout d'abord, et avec un peu de retard, je vous souhaite une très bonne et heureuse année.


Ensuite, merci pour le poème. C'est trop drôle.


C'est vrai que notre langage actuel manque sérieusement d'image et de romantisme. Il faut aller vite tout le temps même pour s'exprimer. Bref, nous passâmes d'un extrème à l'autre!!!
Répondre
P


Je suis contente que cela vous plûtes, c'est vrai que c'était un peu trop châtié, mais maintenant on est tombé dans
l'extrême contraire..bonne journée



M

Merci Pamina pour ce moment de gaité,j'ai beaucoup aimé!


meilleurs voeux pour 2012
Répondre
P


meilleurs voeux également, ça ne fait pas de mal un peu de gaité dans ce monde de brutes et de grisaille ambiante. bises.



M
Eh bien en plus de ce français "chatié" qui m'a beaucoup plu..... ces comparaisons de langue française dans "le temps" m'ont fait exploser de rire ... Merci
Répondre
P


tant mieux si vous vous régalâtes de ce petite poème...'"où si vous l'avez kiffé grave



J

Pas de souci je reste abonnée, ça égaye un peu cette journée grise. Bonne soirée.Josiane
Répondre
P


merci oui les journées sont grises depuis plusieurs jours, les gens n'ont pas le moral et l'avenir s'annonce difficile, un peu d'humour ne fait pas de mal, bonne journée



C

Comme une amoureuse des belles lettres je suis comblée,


Merci Pamina pour ce moment de pur bonheur.
Répondre
C

Comme une amoureuse des belles lettres je suis comblée,


Merci Pamina pour ce moment de pur bonheur.
Répondre
P


moi aussi j'aime la littérature, la vraie, les bons  mots et ce livre est une mine d'or, j'en ai déjà cité des passages, je vous en ferai partager d'autres. bonne journée.



C

non je ne me désabonnerai pas car c'est vraiment trop beau .... et dans cette grisaille çà met du beaume au coeur,   MERCI      à bientôt,  amicalement,   chantal45
Répondre
P


merci Chantal, c'est vrai que ça change. à bientôt et bonne journée créative et si possible avec rayon de soleil.



J

Et bien non, on ne se désabonnera pas, trop beau ce poème, j'adore bisous jad
Répondre
P


merci Jad, je vois que cette rubrique a eu du succès. Je sens que je vais alimenter cette catégorie un peu plus souvent. bizz



M

Bel intermède, j'adore Alphonse Allais et son humour !
Répondre
P


moi aussi, ils avaient de l'imagination et ce n'était pas du premier degré Alfred Capus n'était pas mal non plus.



F

Chère Pamina...  Vous fîtes ce que vous pûtes et ... vous m'épatâtes !  Comme toujours d'ailleurs  ;-)  Meilleurs voeux
Répondre
P


ah merci pour cette phrase spirituelle à laquelle je ne m'attendais point et  pour laquelle vous vous décarcassâtes..meilleurs voeux à vous aussi